Billeterie en ligne
actualités

CYCLE GERIMA / BURNETT : SANKOFA DE HAILÉ GERIMA

Le 09/10/2018

19h30 - Auditorium du Palais des Beaux Arts de Lille
entrée : 5 euros

Suite du cycle commencé en février 2018 "Young, gifted and black" sur le cinéma de Hailé Gerima et Charles Burnett.
Pour ce nouveau rendez-vous, Heure Exquise ! vous propose deux films d'Hailé Gérima - Sankofa et Teza - et Warming by the Devil's fire de Charles Burnett

Hailé Gerima est une personnalité de premier rang à Washington où il réside depuis des décennies, à Addis où il est considéré à juste titre comme le père du cinéma éthiopien ou à Ouaga, la capitale historique du cinéma africain. L’intéressé se définit comme un « cinéaste engagé et indépendant du tiers-monde ».


Sankofa de Hailé Gerima
Burkina Faso - 125min - 1993
Prod : Hailé Gerima
Mona est mannequin, elle est aussi afro-américaine. Elle est envoyée au Ghana, à Cape Coast, pour une série de prises de vue. Mais, sur place, alors qu’elle visite les ruines du port d’où partaient les navires convoyant les esclaves vers les Amériques, elle est prise de malaises et sent une présence inexplicable qui l’entoure. Les esprits des anciens prennent possession d’elle et elle se trouve transportée dans une plantation au temps des esclaves, où son maître convoite sa beauté. Les événements la pousseront à réagir et à prendre son destin en main.

Sankofa, œuvre à la fois limpide et complexe, est une affirmation radicale du Noir non plus objet mais sujet de son Histoire. Il s’agit là d’un thème récurrent dans l’œuvre de Hailé Gerima: pour maîtriser son présent, le Noir doit maîtriser son passé et son Histoire. C’est la signification de «sankofa» en langue Akan : «Nous devons retourner en arrière et revendiquer notre passé pour avancer». Il ne s’agit donc pas d’un simple film historique, mais aussi d’une critique fondamentale du néocolonialisme dans une mise en scène subtile et magistralement tournée.

---------------------------------------------------
Huitième film du réalisateur éthiopien Haile Gerima, exilé aux États-Unis depuis 1967, Sankofa est basé sur un scénario original écrit par le réalisateur lui-même. Le récit d’esclave qu’il propose n’a cependant aucune valeur historique puisqu’il s’agit d’une écriture d’invention. Gerima se soucie peu du détail historique tandis qu’il retrace le voyage dans le temps de Mona, jeune Afro-américaine emportée dans le passé de l’esclavage au détour d’une visite dans le fort de Cape Coast. Entre le Ghana du présent et la plantation américaine du passé, le réalisateur tisse les fils d’une conscience diasporique qui transcende le temps et l’espace. Sankofa vise à promouvoir un discours afrocentriste sur la mémoire de l’esclavage, que nous interrogerons à travers une étude détaillée de la représentation du passé ainsi que de la construction du corps féminin noir à l’écran.
(source : extrait de Sankofa (Haile Gerima, 1993) : la mémoire de l’esclavage dans la conscience diasporique
Delphine Letort - texte intégral : Transatlantica - Revue d'études américaines)

///////////////////////////////////////
Réservations et pré-ventes sans frais dans l’espace billetterie
ATTENTION Pas de paiement par CB sur place
Les horaires indiqués correspondent au début des séances de projection.
Ouverture des portes : 30mn avant
Par respect pour les œuvres et le public, l’entrée en salle peut être refusée après le début de la séance, dans ce cas les
billets ne sont pas remboursés

copyright photos © trigon-film.org

/////////////////////////////
Les programmations d'Heure Exquise ! sont labellisées par La Cinémathèque du documentaire

toutes les actus

Billeterie en ligne