Billeterie en ligne
actualités

MASTERCLASS DE LECH KOWALSKI + "ON VA TOUT PETER"

Le 30/11/2020

19h00 - Masterclass / 21h00 - Projection
Auditorium du Palais des Beaux Arts de Lille
Entrée : 3 euros (masterclass + projection)

19H : Masterclass LECH KOWALSKI

Né à Londres de parents polonais, Kowalski  vit une enfance nomade aux Etats-Unis. Étudiant à l’ecole de  Visual Arts à New York dans les années soixante-dix il rencontre Vito Acconci, Nam June Paik, et Shirley Clarke, l'une des pionnières du cinéma vérité qui influencera considérablement son travail.


Lech Kowalski, domicilié France depuis 1999, a débuté sa carrière en filmant le New York underground.
Il est  l’auteur de nombreux documentaires sur la scène punk rock, les sites industriels et les villes sinistrées, notamment aux Etats-Unis.

21h : Projection "On va tout péter"
Lech Kowalski
(france / 2019 / 109mn)
prod : revolt cinema

"Un mix de blues et de rock and roll : voilà le secret d’une révolte réussie. Quand je suis arrivé en plein cœur de la France dans l’usine d’équipement automobile GM&S menacée de fermeture, j’ai senti qu’un concert exceptionnel allait s’y donner. Il le fut : paroles inventées par des salariés poussés au-delà des limites du supportable, musique écrite par des êtres humains déterminés à bouleverser toutes les règles, y compris celles de la lutte… Et comme le son était suffisamment fort pour attirer les médias nationaux, le concert a résonné dans le pays tout entier. J’étais là, caméra en main, composant mon film grâce au lyrisme déchaîné de ces hommes et de ces femmes, en retrait, mais avec eux."

----------------------------------------------

Pendant neuf mois, Lech Kowalski a suivi les ouvriers dans leur combat pour sauvegarder leurs emplois. Un sujet ultra-médiatisé sur lequel le réalisateur a souhaité poser un autre regard. « On connaît déjà l’histoire, tous les grands médias l’ont rapportée. J’ai voulu suivre les personnages », a-t-il souligné lors de la présentation du film à Visa pour l’image. A travers ce combat, le réalisateur livre aussi une réflexion plus large. « Une révolution est-elle encore possible dans un monde où le citoyen est devenu consommateur ? « , se demande-t-il dans le documentaire.

Avec un parti pris esthétique très fort, « On va tout péter » va à l’encontre des conventions du genre. Plans très rapprochés, prises de vue en contre-plongée et utilisation de la caméra embarquée donnent une vraie impression d’intimité.

La programmation d’Heure Exquise ! est labellisée La Cinémathèque du documentaire

toutes les actus

Billeterie en ligne