Billeterie en ligne
Auteur
Stern Anthony

Stern Anthony

ROYAUME-UNI

réalisateur, photographe

Camarade de classe de Syd Barrett et David Gilmour, Anthony fait sa première exposition de peintures avec Syd Barrett à Cambridge en 1964. Après avoir assisté le réalisateur de documentaires, Peter Whitehead, Anthony Stern a ensuite réalisé quelques-uns des plus beaux poèmes filmés des années soixante et soixante-dix, à la fois sensuels, diaboliques et moqueurs. Tous les films d’Anthony illustrent bien une fusion de la musique et de l’image. Il s’agit notamment de San Francisco, voyage délirant du Flower Power, en 1968, qui, coupé, devient la première version de «Interstellar Overdrive» des Pink Floyd ; Wheel, un journal coloré et une archive parfois cinglante des années 1969 et 1970 ; et Serendipity (1971), un magnifique documentaire sur l’architecture contemporaine britannique. Son sens original du rythme met en valeur les images tournées en 16mm en Afghanistan en 1971 (The Noon Gun, 2004), et le Jazz Festival à Cuba (Havana Jazz, 2006). Durant ces trente dernières années, Anthony a perpétué sa vision psychédélique à l’aide de verre fondu ; le verre, comme la pellicule, est un matériau transparent qui enregistre la couleur en mouvement. En tant qu’artiste maître verrier, Anthony Stern est actuellement en train de travailler sur un nouveau film sur ses travaux avec le verre, ainsi que de réinterpréter ses films des années soixante en tant qu’installations.

http://www.anthonysternglass.com

Ses videos
Vidéos associées
Documents associées