Billeterie en ligne
Auteur
Fargier Jean-Paul

Fargier Jean-Paul

né(e) en 1944, FRANCE

critique, écrivain, réalisateur, enseignant, vidéaste, journaliste

JEAN-PAUL FARGIER né en 1944, àAubenas (Ardèche). Ecrivain, critique, réalisateur de film, maître de conférence (cinéma et art vidéo) à l'Université Paris 8, est l'un des meilleurs connaisseurs de la vidéo. Il a publié : Atteinte à la fiction de l'état (roman, Gallimard, 78) Les bons à rien (pamphlet, Gallimard-Presses d'aujourd'hui,1980) - Jean-Luc Godard (en col. avec Jean Collet, 1974 Seghers - Nam June Paik (art press, 89) - L'invention du paysage (essai sur le photographe Laurent Millet, Isthme, 2004) - The Reflecting Pool, infra Bill ultra Viola (2005, Yellow Now) et de nombreux articles dans des catalogues, des ouvrages collectifs. Il a réalisé (parmi 90 films, installations, émissions) : 1973 Cerisay elles ont osé, 1/2 pouce, NB, 4O'' (Les Cent Fleurs - 1979 Notes d'un magnétoscopeur (Les Cent Fleurs) - 1981 Paradis vidéo (avec Ph. Sollers) 6O', Vidéomontage - 1984 Joyce Digital, 33' (Tivi ou tivi pas) - Godard-Sollers : l'entretien, 75' (Tivi ou tivi pas) - 1985 Choses vues, 50 x 7' (avec M. Piccoli), INA, TF1 - 1986 "Robin des voix", 30' (avec J-C Gallotta) INA, Antenne 2 - 1990 Mémoires d'aveugle, 5O' (avec Jacques Derrida), Films d'Ici Play it again, Nam, 28' Canal +, Ex Nihilo - 1991 Tardieu ou le voir-dit, 25' co-réal. F. Dax, La Sept-FR3 - 1995 Charles Péguy (47'), Ex Nihilo - FR3 - 1996 L'Origine du Monde (26') Ex Nihilo/Arte - Paris Première - 1997 Malaparte (45') Ex Nihilo, FR3 - 1998 Martial Solal (52') Ex Nihilo, Arte Man Ray (52') La 5eme, FR3, Paris Première, Les Tambours Gaston Chaissac (52'), Les tambours de soie, FR3, RTBF - 2000 Versailles, les jardins du pouvoir (52') Cinétévé - Arte - 2001 La guerre des codes n'aura pas lieu (52'), Guilgamesh, F5 Goya ou la lucidité (26') Lapsus, La 5eme La commande Publique (52'), Terra Luna, La 5eme - 2002 La carnavalite (52') 1 + 1 prod, France 3, - 2003 Cocteau et cie (52') Cinétévé, France 5 Le Goncourt des Goncourt (52'), Cinétévé, France 3 - 2004 Ma couleur préférée (52') Lapsus, France 5 - 2005 La chasse au bonheur (52'), 1 + 1 prod, France 3 Les Voyageurs de la Korriganne (52') Dokumenta, F 5 - 2006 Les Nymphéas, le grand rêve de Monet (52') Films d'Ici, Jour après jour (65'), film posthume de Jean-Daniel Pollet (prod. Ex Nihilo). Si l'art vidéo est "la conscience de soi de la télévision", comme je l'ai souvent dit, le numérique est la conscience de quoi ? De rien. On serait tenté de dire : de lui-même, tant il se mord la queue avec des cris de satisfaction. Mais non, s'il était conscient de lui-même, il saurait au moins qu'il est né pour donner à la vidéo des ailes. Or il est persuadé d'être venu au monde pour remplacer le monde. Le numérique est un être sans âme. C'est sa faiblesse (débilité même) mais c'est aussi sa force. Il peut tout se permettre : inventer du jamais vu. Mais il ne le fait que rarement tant il prend le moindre de ses pets pour une symphonie. La vidéo se mesure au réel, le numérique ne se mesure à rien, qu'à lui-même. C'est pourquoi c'est un art qui piétine, une technique de copieur. Le jour où il découvrira son Autre, il se mettra à décoller. Il ne nous restera plus qu'à plier bagages et à monter dans la fusée. En attendant, il faut rectifier (je ne vais pas m'en priver) : c'est l'art vidéo a tout inventé, même le numérique, pas le contraire.

Vidéos associées