RETABLE EN MORCEAUX (LE)

POLYPTYQUE , SASSETTA - COLLECTION PALETTES

de JAUBERT Alain

FRANCE, 1990, 00:31:00

Production : DELTA IMAGES, FR3, LA SEPT, MUSEE DU LOUVRE, PAINI Dominique, REUNION DES MUSEES NATIONAUX, MUSEE D'ORSAY
Collection : Musée du Louvre
Genre : Documentaire
Mots-clés : Histoire de l'art, Peinture, Musée du Louvre, Religion

Résumé :
En choisissant des œuvres-phares dans l’imaginaire de la culture occidentale, la série « Palettes » raconte dans chaque épisode l’histoire d’un tableau. En un mot : sa généalogie. Car une toile a ses aïeuls et ses descendants. Un double savoir technique et philosophique, nourri d’une longue tradition, lui a donné naissance. Et le tableau lui-même a engendré, au fil des années, une multitude d’autres images… Partant de l’idée que la signification profonde d’un tableau est véhiculée par le choix des couleurs et des thèmes, nous disséquons la toile de sa composition la plus visible à sa signification la plus profonde. Autour du retable de St François, peint par Sassetta pour l'église de Borgo Sansepolcro, Alain Jaubert met en œuvre la méthodologie et l'érudition qui font l'intérêt de la série "Palettes". Il s'attarde d'abord à retracer l'histoire, les aventures et les mésaventures d'un polyptyque célèbre. Au départ, une commande ecclésiastique puis une exécution lente (elle a pris 7 ans), ce qui s'explique par l'ampleur de l’œuvre et la complexité des opérations de préparation. Démantelé au 17éme siècle (passé de mode sans doute), le puzzle des panneaux dispersés sera reconstitué dans les années 1900 par le critique d'art Berenson qui trouvera des pièces à conviction dans les collections et les musées européens et américains. En Sherlock Holmes de l'histoire de l'art, lui et d'autres, relevant tous les indices, arriveront à identifier 26 fragments et à émettre des hypothèses sur leur place dans la composition d'ensemble. Avec la même rigueur, la deuxième partie du film analyse le travail de Sassetta. Comment il se situait dans la mise en place des règles de la perspective, ce qu'il connaissait de l'anatomie et ce qu'il en faisait dans le rendu des corps et des visages. Sans oublier son sens du récit (un retable était un "livre d'images" qui racontait aux fidèles la vie du Christ et des Saints) et son organisation de la composition qui est construite sur un jeu de regards.

Type : vidéo
Format : 4/3
Chromie : Couleur
Version(s) disponible(s) : Version originale française

Location : 30 euros    (mise à disposition temporaire de copie)

Vente : 40 euros   (vente aux personnes morales, avec autorisation de prêt)

Vente : 50 euros   (vente aux personnes morales, avec autorisation de prêt)

La location et la vente de copies des vidéos du catalogue s'adressent essentiellement aux professionnels (structures culturelles, Èducatives ou associatives), pour en savoir veuillez consulter la rubrique programmer.

Heure Exquise ! Centre international pour les arts vidéo
Le Fort, rue de Normandie
59370 - Mons en Baroeul (France)
Tel : + 0033 (0)3 20 432 432
Fax : + 0033 (0)3 20 432 433
http://www.heure-exquise.org/

Cliquez ici pour imprimer