Billeterie en ligne
video
Les vidéos en ligne ont été numérisées avec le soutien du Conseil Régional du Nord/Pas-de-Calais
et des plans de numérisation 2009 et 2010 du Ministère de la Culture
Get Adobe Flash player
Vidéos du même auteur

AUTOPORTRAIT

de LAVENTURE Christophe

FRANCE, 2014, 00:03:00

Production : LAVENTURE Christophe
Genre : Art vidéo
Mots-clés : Humour, Autoportrait

Résumé :

Si la trace de Roman Opalka et de son geste sur l’autoportrait photographique qui matérialise le temps qui passe n’est jamais loin, le portrait clinique, presque médical, que l’on découvre sur cette vidéo, fait suite à un travail écrit lié au centenaire de la première guerre mondiale.

Lors de la rédaction de nouvelles littéraires sur le thème du conflit de 1914 à 1918, inspirée par la lecture d’ouvrages de Blaise Cendras, Joë Bousquet, William March, Frederic Manning …  l’auteur a pris connaissance de films courts ayant comme sujet les traumatismes psychiques suites aux combats.


Les hommes, filmés via une caméra fixe, et qui sont atteints par le syndrome de l’obusit ou « shell shock » sont le plus souvent incapables de rester immobile face à l’objectif. On aperçoit le plus souvent en arrière-plan, un homme représentant le corps médical affublé d’un tablier qui fait plus penser à un boucher qu’à un médecin. On peut s’interroger sur le ressenti du blessé face à cette mise en scène orchestrée sous l’œil presque goguenard du personnel soignant.

Le choix du noir et blanc et d’un décor minimaliste évoquent le sentiment de solitude et d’abandon que devait ressentir le traumatisé dans ces instants de complète nudité.

Afin de ne pas tomber dans un excès « d’autolâtrie » dans le texte écrit et lu par l’auteur, celui-ci a dû apprivoiser son visage reflété par l’écran, mais surtout s’en détacher pour exposer un regard détaillé et critique de son apparence.


Cette description « anthropométrique » est ponctuée par des injonctions qui ne trouvent pas d’écho. La derrière partie du texte, sous la forme d’une impression générale, nous ramène à la notion première du temps qui passe et à notre « incapacité à retarder le cours des choses ». La conclusion est sans appel.

puce imprimer la fiche

Langue originale : français
Format d'origine : vidéo
Cadre : 16/9
Chromie : Noir&Blanc
Version(s) disponible(s) : Version originale française sous-titrée anglais

Location : 40 euros

puce réserver (mise à disposition temporaire de copie)

La location et la vente de copies des vidéos du catalogue s'adressent essentiellement aux professionnels (structures culturelles, Èducatives ou associatives), pour en savoir plus veuillez consulter la rubrique programmer