Billeterie en ligne
Auteur
Caillat Franois

Caillat François

né(e) en 1951

réalisateur, critique, cinéaste

François Caillat, né à Villerupt le 21 octobre 1951, est un réalisateur de films documentaires français.

Agrégé de philosophie, François Caillat se lance dans la réalisation de courts métrages documentaires, comme Chambre noire : cinq peintures de Pierre Soulages. En 1997, il aborde le long métrage avec un triptyque autour de la mémoire et du paysage, thèmes qui lui sont chers. Cette trilogie, La Quatrième génération (1997), saga sur sa propre famille, Trois soldats allemands (2001) et L'Affaire Valérie (2004) est destinée à la télévision et diffusée sur Arte. Son second film, L'Homme qui écoute (2000) est un voyage documenté dans le monde sonore à nouveau diffusé sur Arte. La même année, il s'attelle aux mécanismes de l'acquisition du langage avec Naissance de la parole. Ses documentaires sont également projetés dans de nombreux festivals où ils sont accueillis avec intérêt par le public et en sortent, très souvent, primés.



Quand il n'est pas derrière une caméra, il mène plusieurs activités, toujours en lien avec le cinéma documentaire. Il dirige ainsi la collection Cinéma documentaire (publication de débats, textes critiques, scénarios) aux éditions L’Harmattan ; il a écrit en 2006 Le style dans le cinéma documentaire et il est cofondateur du collectif Gulliver, destiné à promouvoir les films documentaires français et étrangers.



En 2007, François Caillat réalise Bienvenue à Bataville, son premier long métrage pour le cinéma. Sur les écrans en septembre 2008, ce documentaire à caractère social retrace l'utopie économique de Thomas Bata et l'histoire de ses usines et des employés.



source:http://www.toutlecine.com/star/biographie/0023/00232940-francois-caillat.html

http://www.archipel33.fr/site/content/view/51/13/lang,fr/

Vidéos associées
Documents associées